"Tombée des étoiles"


Première année



Enfin les pieds dedans, (et la tête dans les nuages!)
Première année...fil rouge déroulé...
odeur de thé, petites lumières, une guirlande circule dans les livres...
et sous l'arbre les mots se délivrent...
en septembre lecture du
Passage des anges de Odilon Jean Périer

Ceux qui les avaient rencontrés, guéris du jour au lendemain,
s'entretenaient de poésie, d'amour- de liberté.

premiers regards émerveillés sous l'arbre des livres...

en novembre
Histoires à écouter avant que les forêts ne s'endorment...

Entre la terre et le ciel, j'ai joué à la marelle avec mon arbre

en février
Contons la farandole Premiers enfants dans la caverne avec crêpes, grenadine et histoires de souris...

tire tire lorgne
le chat était borgne
il a dit à l'écureuil
tu te moques de mon oeil
monte sur ma branche
tu mourras dimanche
sans fourchette ni chaudron
mes petits te mangeront !

en mars
Poésie insoumise

Est-ce que vous croyez que nous vous aimons, vous !
Nous vassaux, vous les rois ! Nous moutons, vous les loups ?
Ah ! Vraiment ce serait curieux que des hommes
Hideux, désespérés, hagards comme nous sommes,
Nus sous leurs toits infects et leurs haillons crasseux
Se prissent de tendresse et d'extase pour ceux
Qui les mangent, pour ceux dont leur chair est la proie,
Qui construisent avec leur douleur de la joie,
Et qui, repus, gorgés, triomphants, gais, charmants,
Bâtissent des palais avec leurs ossements..
(Aux rois, Victor Hugo)

Voilà, une première année,
une petite cinquantaine de personnes
des encouragements, des « comme on se sent bien ici », des « Je reviendrai »...
et toujours ce petit fil rouge qui me chatouille le cœur et le bout de la langue...